En savoir plus ! En savoir plus ! En savoir plus !
Erma Vollmer.

Version Espagnol.
Erma Vollmer.
Origine: www.lehussard.fr

Version Allemande.
Erma Vollmer.
Origine: www.lehussard.fr

Caractéristiques:

Calibre: 9 mm Para, 9 mm Bergman-Bayard, 7,63 Mauser, 7,65 mm parabellum.
Longueur totale : 0,890 m.
Longueur du canon: 0,250 m.
Poids à vide: 4,100 kg.
Capacité: 20 ou 32 cartouches.
Cadence de tir théorique: 500 c/mn.
Pays: Allemagne.

Description:
Le point le plus intéressant de ce PM réside dans la conception de sa culasse. Cette dernière se prolonge d'un tube télescopique contenant le ressort récupérateur.

La crosse est à demi-pistolet, une poignée verticale vissée sous la partie antérieure de la crosse permet d'améliorer la préhension de l'arme.

Le canon est protégé par un manchon perforé de fentes allongées.

Le boîtier de culasse est pratiquement cylindrique, la fenêtre d'éjection est située sur la droite. Le levier d'armement coulisse dans une fente situé du même côté.
A l'arrière de cette fente, un cran de sécurité a été aménagé.

Le couloir d'alimentation se trouve du côté droit de l'arme, le chargeur est légèrement incliné vers l'avant par rapport à l'axe du canon.

Sur le côté droit du pontet, on trouve le levier du sélecteur de tir.

Derrière la branche postérieure du pontet, une petite pièce métallique, ressemblant à une queue de détente sert de verrou dont le déblocage permet de faire effectuer au boîtier une rotation pour son démontage.

Les organes de visée peuvent varier suivant l'acheteur.
L'arme peut recevoir une hausse tangentielle graduée jusqu'à 1000 mètres ou,


Origine: www.lehussard.fr

une hausse à deux feuillets pour les distances de 100 et 200 mètres.


Origine: www.lehussard.fr

Différences entre le modèle allemand et le modèle espagnol.

Modèles.
EMP allemand.
M.P.41/44 espagnol.
Calibre.
9 mm Para.
9 mm Largo.
Marquages.
EMP

plus poinçons d'épreuves allemands.
Aigle surmontant une lettre "N" en général
Sur certains modèles, mention
du calibre "9 mm Largo"

à l'arrière du couloir d'alimentation,
parfois un numéro de série
sur le boîtier, à l'intérieur
de la crosse ou sur le canon.
Le plus souvent, aucun marquages.
Marquages du
sélecteur.
E et D poinçonnés sur le bois.
A et T poinçonnés sur l'embase
du sélecteur.
Sécurités.
Encoche à l'arrière de la fente dans laquelle
coulisse le levier d'armement.
Parfois une sécurité à tambour montée
sur le boîtier.
Sur le modèle 41:
encoche à l'arrière de la fente dans laquelle
coulisse le levier d'armement.
Sur le modèle 42:
bouton de sûreté situé sous le fût.
Garnitures.
Pontet de bretelle du côté droit à l'avant
du boîtier et entaille dans la crosse permettant
le passage de la partie postérieure de la bretelle.
pontet de bretelle du côté droit à l'avant
du boîtier et pontet fixe sur le plat de la crosse
du côté droit.
Hausse.
En général tangentielle graduée
de 50 m en 50 m jusqu'à 1000m.
Hausse tangentielle dans certains cas.
Le plus souvent hausse à deux positions.
100 et 200 mètres.
Levier d'armement.
En forme d'olive.
Sphérique.


Variantes:
Quelques variantes ont été étudiées:

Versions dépourvues de garde-main et parfois de manchon de protection du canon.

Versions à canon long.

Version avec un pied télescopique logé dans la poignée pistolet avant.



Origine: www.lehussard.fr


Origine: www.lehussard.fr